Un Design Sprint pour l'apprentissage ?

Design Sprint Feb 06, 2020

Tous les jours, j'aide des institutions de formation ou d'enseignement à innover pédagogiquement. La plupart du temps, cette innovation émane d’une question complexe : “Nous souhaitons améliorer l’efficacité de nos formations, mais nous ne savons pas quoi faire?”, “Comment pouvons-nous élaborer une stratégie de digital learning pour nous organisations?”, “Nous avons observé que les participants ne suivaient jamais les parcours en ligne, que pouvons-nous faire?” Pour les aider à répondre à ces défis, j’ai développé le Learning Experience Design Sprint (LXDS), une adaptation du processus Design Sprint élaboré par Jake Knapp dès 2010 chez Google Ventures.

Cet article est le premier d’une série qui abordera le Learning Experience Design Sprint, son organisation, ses méthodes, ses exercices et ses outils.

Le Design Sprint, qu’est-ce que c’est ?

Il s’agit d’une approche de conception se déroulant sur 5 jours complets durant lesquels une équipe multidisciplinaire va être en mesure de trouver des réponses à un ou plusieurs questionnement(s)/problème(s). Durant ce laps de temps, le groupe dessine et prototype des solutions afin de les tester, le dernier jour sur un panel de participants représentatifs du public cible. L’objectif est clair : construire un prototype et le tester pour apprendre rapidement.

La méthode a été popularisée en 2016 par Jake Knapp à travers l’ouvrage “Sprint”. En s’appuyant sur les principes design thinking et du lean, le processus, principalement utilisé pour la conception de produits dans les start-ups et entreprises, mélange différentes techniques d’idéation, de stratégie business, et de conception centrée sur l’utilisateur.

Un Design Sprint adapté au monde de la formation et de l’enseignement

En prenant appui sur les résultats scientifiques dans le domaine des sciences de l’éducation ainsi que sur des techniques de design thinking et d’intelligence collective, j'ai adapté cette méthodologie pour le monde de la formation et de l’enseignement. L’idée est de créer, en cinq jours, une expérience d’apprentissage conforme aux besoins utilisateurs, aux objectifs pédagogiques ainsi qu’aux contraintes de l’environnement. En partant d’une problématique, le Learning Experience Design Sprint vise, d’une part, à élaborer un à plusieurs prototypes d’expérience d’apprentissage et, d’autre part, à extrapoler les conclusions et recommandations pour élaborer une réelle stratégie future. Ainsi, bien plus qu’une action ciblée sur une ou plusieurs formations, le LXDS entend offrir une vision stratégique et systémique pour le développement de l’expérience d’apprentissage au sein du programme, voire de l’institution à digitaliser.

Le résumé des 5 jours

Jour 1 – Cibler

La première journée est consacrée à la définition et la compréhension des challenges posés par la situation. Elle permet, sur base de différentes expertises présentes, de cerner la problématique traitée dans le cadre du LXDS. Sur base des données disponibles concernant la situation actuelle ou future, nous définissons des personas – profils de participants, actuels et futurs – ainsi que leur expérience utilisateur actuelle. À la fin de cette journée, un objectif est défini et celui-ci nous sert de fil rouge pour la suite du LXDS.

Jour 2 – Innover

Le but de la deuxième journée est, sur base de la problématique définie, d’explorer l’univers des possibles et d’amener les participants à proposer le plus grand nombre de pistes sans se fixer de limites. La matinée se déroule sous la forme d'une session d'inspiration alimentée par un benchmarking des solutions existantes dans le domaine. Plus qu'un simple brainstorming, cette journée est un espace d'expérimentation et d’innovation permettant d’envisager les différentes formes possibles que peut prendre le projet d’expérience d’apprentissage et les nouvelles opportunités qu’entraîne cette transformation. L’après-midi, chaque participant·e élabore, individuellement et anonymement, un dessin/schéma qui représente sa solution idéale.

Jour 3 – Choisir

Sur base des dessins proposés lors du jour 2, la troisième journée vise à parvenir à un accord sur les priorités et solutions les plus pertinentes afin de répondre à la problématique posée le premier jour. Dans ce processus, nous commençons par établir l’architecture du programme de formation et réalisons les premiers storyboards du parcours de l’expérience d’apprentissage.

Jour 4 – Créer

Le quatrième jour est consacré au développement du/des prototype(s) qui sera/seront présenté(s) aux utilisateurs le lendemain. Pour ce faire, nous créons un véritable "Fablab pédagogique" permettant de co-concevoir avec les membres de l’équipe quelques-uns des éléments principaux du dispositif de l’expérience d’apprentissage.

Jour 5 – Évaluer

Lors du cinquième jour, nous convions des utilisateurs – représentatifs des personae – pour tester le(s) prototype(s) développé(s). Ces tests utilisateurs, enregistrés, sont menés par avec l'équipe de conception sous la forme d’entretiens d’explicitation et compréhensifs. Par l’intermédiaire de ceux-ci, nous récoltons les forces, faiblesses et pistes d’amélioration du/des prototype(s).

Livrables

L’entièreté du Learning Experience Design Sprint est documentée par l’intermédiaire d’un archivage des productions et d’un journal des différentes activités. Plus concrètement, il permet l’élaboration d’au moins sept livrables :

  • Experience Map ou Customer Journey visant à développer une vision nette et validée de la problématique par l’ensemble des acteurs
  • Fiches personae permettant de caractériser le public cible du projet.
  • Mapping des idées proposées à l’issue de la deuxième journée.
  • Maquette et Wireframe du projet de dispositif digital learning.
  • Prototype(s) de dispositif digital learning.
  • Vidéos (ou enregistrements audio) des tests utilisateurs, photographies des productions ainsi qu’un rapport comprenant les évaluations et commentaires de tous les utilisateurs.
  • Rapport contenant les observations et réalisations du Learning Experience Design Sprint ainsi que des recommandations sur les développements à réaliser et les actions à mettre en oeuvre.

Je vous propose une newsletter que vous allez adorer recevoir ! Vous y retrouverez, chaque lundi, un édito, un résumé de chacun des trois articles de la semaine ainsi qu’une sélection de liens, de ressources et d’outils tirés de ma veille quotidienne.

* indicates required

Nicolas Roland

Je suis learning experience designer (Caféine.Studio) et enseignant à l’Université libre de Bruxelles (certificat "Enseigner dans le supérieur avec le numérique").